[scald=95907:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Frédéric Nihous, candidat de Chasse, pêche, nature et tradition (CPNT) à la présidentielle française, a annoncé mercredi qu'il renonçait à se présenter et soutenait Nicolas Sarkozy.

Il a expliqué au journal de 20h de TF1 qu'il ne parvenait pas à rassembler les 500 signatures d'élus requises. "Il faut être lucide, réaliste, je suis dans l'impossibilité de réunir les 500 parrainages", a-t-il dit.

Nicolas Sarkozy est le mieux à même, a-t-il dit, de représenter "les traditions et la ruralité". Frédéric Nihous a expliqué s'être entretenu avec le chef de l'Etat en début de semaine.

"Nicolas Sarkozy lui a fait part de sa volonté de saisir à bras le corps ces sujets et qu'il était nécessaire et primordial que la ruralité et les 13 millions de Français qui y vivent soient pris en compte, écoutés, entendus et représentés", dit le CPNT dans un communiqué.

Présent en 2007, Frédéric Nihous avait obtenu 1,15% des voix. Les sondages le créditaient cette fois d'un score inférieur à 1%, voire équivalent à 0%.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.