[scald=60969:sdl_editor_representation]ATHENES (Reuters) - Le parlement grec a voté vendredi la confiance au gouvernement du Premier ministre George Papandréou, qui n'aura donc pas à convoquer d'élections anticipées.

L'ensemble des élus du parti socialiste ont soutenu Papandréou, dont le mandat à la tête du gouvernement semble toutefois toucher à son terme.

Dans son discours face au parlement prononcé peu avant le vote, il a appelé à la formation d'un gouvernement de coalition et laissé entendre qu'il était prêt à quitter ses fonctions.

Deepa Babington, Gregory Schwartz pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.