l'ump est malhonnête dans le débat sur la gpa, dit bruno le roux
l'ump est malhonnête dans le débat sur la gpa, dit bruno le roux © reuters

Le Premier ministre a réaffirmé vendredi, dans une interview au journal la Croix, son opposition à la gestation pour autrui, deux jours avant une nouvelle manifestation organisée par la Manif pour tous à ce sujet.

Manuel Vall explique :

Il faut affirmer des positions claires: la GPA est et sera interdite en France. C'est le choix très ferme du président de la République et de son gouvernement. La France n'a jamais varié sur ce sujet.

Manuel Valls dit comprendre les situations douloureuses mais dénonce l'ampleur de ce qui est devenu "un marche de l'humain".

Un avis totalement partagé par la Garde des Sceaux.

Il ne faut pas être indifférent envers ces enfants mais la GPA est intedite par la loi française. une interdiction d'ordre absolu !

Une initiative internationale sur la GPA

Manuel Valls précise dans cette interview que la France entend promouvoir "une initiative internationale qui pourrait aboutir, par exemple, à ce que les pays qui autorisent la GPA n'accordent pas le bénéfice de ce mode de procréation aux ressortissants des pays qui l'interdisent". Des propositions du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius sont d'ailleurs attendues dans les prochaines semaines.

La Cour de cassation a récemment estimé que le recours à la PMA à l'étranger par un couple de femmes, une pratique interdite en France, ne faisait pas obstacle à l'adoption de l'enfant par l'épouse de la mère.

A noter aussi et surtout la non contestation par le gouvernement des arrêts de la Cour européenne des droits de l'Homme qui a contraint en juin la France à reconnaître les enfants nés d'une mère porteuse à l'étranger.

Cette non contestation que le gouvernement dit utiliser pour faire un choix au cas par cas, mécontente les pro et les anti GPA . Les explications de Laëtitia Saavedra

La Manif pour tous veut mettre 100.000 personnes dans la rue

C'est cette "hypocrisie" qui est notamment dénoncée par les opposants à la GPA, pour les opposants, il y a un double discours du gouvernement : opposé à la GPA en France mais dans le même temps il permet la régularisation des enfants nés de GPA à l'étranger.

Dimanche, à Paris, deux banderoles ouvriront le cortège de la Manif pour tous : "L'humain n'est pas une marchandise" et "Pour l'abolition universelle de la GPA".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.