En vue des municipales de mars 2014, une guerre des gauches a éclaté à Saint-Denis, bastion communiste du département de Seine-Saint-Denis et où un député socialiste entend se présenter.

le parti socialiste divisé à la rochelle
le parti socialiste divisé à la rochelle © reuters

Mathieu Hanotin, député socialiste de 35 ans, entend se présenter aux municipales contre le maire sortant, Didier Paillard.

Reportage dans le dernier bastion rouge de Marion Lagardère

En confirmation de sa candidature, Mathieu Hanotin a déclaré à l'AFP:

On ne peut pas décemment penser que la ville risque de basculer à droite. Aujourd'hui, on ne partage pas le même projet ni la même vision. Si on se met de manière factice finalement derrière le Parti communiste et le maire sortant ça pose une vraie question démocratique, car ça voudra dire que cette élection municipale elle n'existe pas vraiment.

Lors des dernières législatives, la droite et l'extrême-droite ont cumulé 20% des suffrages dans la ville. Pour se présenter, Mathieu Hanotin devra tout d'abord remporter le vote de sa section socialiste, scrutin organisé les 10 et 17 octobre prochains.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.