Steeve Briois et Eugene Binaisse
Steeve Briois et Eugene Binaisse © MaxPPP/Photo La Voix du Nord/Pascal Bonniere

Steeve Briois qui avait failli ravir à la gauche la ville lors de la municipale partielle en 2009, est élu dès le premier tour avec 50,26 % des voix.

Le maire sortant divers gauche Eugène Binaisse, soutenu par le PS, EELV et le PCF obtient 32,04%

L'autre divers gauche Gérard Dalongeville, l'ex-maire condamné en août 2013 à trois ans de prison ferme pour détournements de fonds publics et à cinq ans d'inéligibilité, qui se représente à la mairie après avoir fait appel, recueillerait 9,77%.

La liste Divers droite recueillerait 4,3%.

La participation s'élève à 64,59%.

Pour Marine Le Pen, la victoire à Hénin-Beaumont dès le Premier tout, est "spectaculaire" et "inespérée"

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Les autres paris réussis du FN

► ► ► CONSULTER | Bon score pour l'UMP, le PS en déroute

► ► ► CONSULTER | Municipales 2014

► ► ► CONSULTER | Les résultats

► ► ► ECOUTER | Émission spéciale municipales

Hénin Beaumont
Hénin Beaumont © ide
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.