Hervé Morin candidat à l'élection présidentielle
Hervé Morin candidat à l'élection présidentielle © reuters /

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre centriste Hervé Morin a annoncé dimanche sa candidature à l'élection présidentielle en insistant sur la gravité de la situation internationale et française.

Le président du Nouveau Centre, ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy, que nombre de ses amis centristes pressent de retirer une candidature jugée inutile et risquée pour la majorité, est crédité de 1% à 2% d'intentions de vote.

"Je ne vois chez mes concurrents déclarés aucune idée qui permettrait à la France de relever le défi de ce monde en construction", a-t-il dit devant ses partisans à Berville-sur-Mer (Eure). "La France est sur la ligne de crête de son destin."

Une vingtaine de députés, sénateurs et députés européens ont apporté leur soutien dans un communiqué à Hervé Morin, âgé de 50 ans.

"Nous sommes fiers que le président du Nouveau Centre s'engage, devant les Français, à reprendre le flambeau historique de l'UDF et à porter ses valeurs et ses idées", écrivent-ils.

Petit-fils d'agriculteurs, fils d'un entrepreneur de maçonnerie normand, Hervé Morin, suivait des études de droit à Caen quand il décida de tenter Sciences Po Paris, lui auquel on avait dit : "C'est pas pour toi".

Jean-Baptiste Vey (Reuters)

Hervé Morin

href="#"> Lecture

L'analyse de Stéphane Leneuf

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.