[scald=110319:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Hollande a brocardé samedi, lors d'un déplacement à Mayotte, son rival à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy, qualifiant le président sortant de "chef de tout et responsable de rien".

Nicolas Sarkozy, qui brigue un second mandat, avait accusé vendredi le candidat socialiste de refuser d'assumer la fonction de "chef", mettant ainsi en doute ses capacités à devenir président de la République.

"Le président sortant a dit qu'il était un chef, il a confondu chef de l'Etat, chef de la majorité, chef de parti, parfois même chef d'entreprise", a ironisé le député de Corrèze devant la presse à son arrivée à Mayotte.

"A un moment il faut savoir de quoi on veut s'occuper. Être président de la République, c'est être le chef de l'Etat. Si j'accède à cette responsabilité, je ne serai pas en même temps chef de majorité, c'est le Premier ministre, chef du parti, ce n'est pas le rôle du président, et pas non plus chef de tout pour en plus n'être responsable de rien."

Marine Pennetier, édité par Tangi Salaün

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.