[scald=37043:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Hollande demeure largement en tête des intentions de vote pour la primaire d'investiture du Parti socialiste en vue de l'élection présidentielle, selon un sondage Ipsos-Logica Business Consulting.

Le député de Corrèze recueillerait 42% des suffrages devant Martine Aubry (31%) et Ségolène Royal (18%) si le premier tour de la primaire - prévu le 9 octobre - se déroulait dimanche prochain, montre cette enquête pour France Télévisions, Radio France et Le Monde publiée vendredi.

Les autres prétendants sont nettement distancés : Arnaud Montebourg (5%), Manuel Valls (3%) et Jean-Michel Baylet (1%).

Les scores se resserrent pour le second tour de la primaire, qui aura lieu le 16 octobre.

Dans l'hypothèse d'un duel Hollande-Aubry se déroulant dimanche prochain, le premier l'emporterait avec 53% des voix contre 47% à sa rivale.

Si Martine Aubry devait affronter Ségolène Royal, elle s'imposerait avec 72% des voix face à la présidente de Poitou-Charentes (28%).

Un affrontement Hollande-Royal tournerait à l'avantage du premier (74%-26%).

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.