[scald=37297:sdl_editor_representation]LA ROCHELLE, Charente-Maritime (Reuters) - François Hollande, candidat à la primaire socialiste pour l'élection présidentielle de 2012, a déclaré vendredi espérer pour l'an prochain "une victoire aussi belle" que celle de François Mitterrand il y a 30 ans.

Le député de Corrèze, favori des sondages pour la primaire et l'élection présidentielle, a tenu une réunion publique devant un millier de personnes en marge de l'université d'été du Parti socialiste de La Rochelle.

"Nous avons le devoir d'offrir à la génération qui arrive la plus belle image qui soit: l'image de la victoire", a-t-il déclaré.

"2012, ce sera la victoire aussi belle que 1981, je l'espère", a-t-il conclu devant ses partisans qui l'ont acclamé au cri de "François président !".

Evoquant le souvenir de François Mitterrand, il a invité ses partisans à "montrer que nous sommes capables à notre tour de réussir".

"Un président est celui qui considère que les citoyens peuvent concourir au changement", a-t-il aussi déclaré.

François Hollande est revenu sur la définition du président "normal" qu'il souhaite incarner s'il est élu.

"Vous avez aujourd'hui un président anormal, faîtes la différence !", a-t-il lancé.

A ses yeux, "il ne faudra pas juste faire le contraire de celui qui est encore là pour quelques mois. Il faudra faire du neuf".

Elizabeth Pineau, édité par Jean-Loup Fiévet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.