François Hollande
François Hollande © REUTERS/Philippe Wojazer / REUTERS/Philippe Wojazer

Le président a annoncé une série de mesures pour renforcer la transparence dans la vie publique et promouvoir l'engagement des citoyens à l'occasion des voeux aux Corps constitués et aux bureaux des Assemblées.

"Consulter plus directement les citoyens"

François Hollande a pris l'exemple de la polémique autour de la construction du barrage de Sivens pour affirmer son intention de "consulter plus directement les citoyens" sur certains projets :

Nous devons [...] consulter plus directement les citoyens chaque fois que c'est nécessaire et avoir une participation aux débats publics qui soit d'une autre qualité. L'exemple de Sivens l'a montré: lorsque le dialogue est dans l'impasse, c'est la violence qui risque de prendre le dessus et peut nous entraîner jusqu'au drame. C'est la raison pour laquelle, j'ai souhaité que soient revues nos procédures de décisions publiques et favoriser la participation voire l'expression directe des citoyens. Parce que dans certaines situations, le vote est nécessaire. Le droit l'autorise et cette opportunité doit être saisie pour conclure un certains nombre de débats.

"Un plan pour une administration exemplaire en matière de transition énergétique"

La ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, devrait présenter ce plan "début février" en vue de la conférence climat organisée en décembre à Paris. Le Président a évoqué, sans préciser :

des projets ambitieux en termes de mobilité propre, de consommation d'énergie et de traitement des déchets dans toutes les administrations.

Accueillir tous les volontaires au service civique en 2017

Ils seraient entre 150 000 et 170 000 à l'horizon 2017 :

Ils sont à peine 40 000 aujourd'hui et il y a quatre demandes sur cinq qui restent sans réponse. Tous les jeunes volontaires doivent pouvoir se voir offrir cette possibilité.

Le service civique a été lancé en 2010. C'est un engagement de six à douze mois dans des missions d'intérêt général, auprès d'associations ou de collectivités. Il s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, sur la base du volontariat, et donne droit à une indemnité mensuelle d'environ 570 euros.

Plus généralement, le président a demandé aux présidents du Sénat, Gérard Larcher, et de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, "d'engager une mission de réflexion sur toutes les formes d'engagement et sur le renforcement de l'appartenance républicaine" :

Pour tous les Français de tous âges, je veux développer les possibilités d'engagement. C'est dans le service de l'intérêt général que se renforce la citoyenneté.

Retrouvez les principales annonces de François Hollande

[View the story "Le discours de François Hollande à l'occasion des voeux aux Corps constitués et aux bureaux des Assemblées" on Storify]

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.