Le candidat socialiste a annoncé hier la création en cas de victoire, d'une cotisation destinée à financer la dépendance. Un chantier qui avait été lancé par Nicolas Sarkozy puis abandonné par le Gouvernement pour cause de crise.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.