Le sommet européen commence tout à l'heure par un diner à Bruxelles. Nicolas Sarkozy pousse les feux et exorte ses partenaires à se décider vite. Selon lui, "il n'y aura pas de seconde chance."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.