Urne
Urne © Max PPP

Le 21 avril 1944, il y a 70 ans, les femmes françaises obtiennent le droit de vote. Elles ne pourront cependant l'exercer pleinement qu'à partir du 29 avril 1945, date des élections municipales, premier scrutin d'après-guerre.

Douze millions d'électrices sont alors attendues dans les isoloirs, prenant alors la suite de leurs homologues américaines, britanniques ou turques. Et les femmes sont au rendez-vous. Dans certaines villes, le taux de participation féminin égalise celui des hommes.

Léa Guichoux a rencontré Denise, l'une des premières Françaises à voter

Depuis l'ordonnance d'Alger du 21 avril 1944, adoptée par le gouvernement provisoire du général de Gaulle, les femmes bénéficient également du droit d'éligibilité. Les premières d'entre elles sont d'ailleurs élues lors de ce scrutin. Parmi elles, Odette Roux, 28 ans, devient maire des Sables d'Olonnes, en Vendée.

En octobre de la même année, les femmes voteront pour leurs premières législatives. Là aussi, certaines sont élues: sur 586 députés, 33 femmes font ainsi leur entrée à l'Assemblée nationale.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.