Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, à l'issue du Conseil des ministres mercredi, la levée du couvre-feu actuellement fixé à 23 heures, confirmant une information de France Inter. Il a également annoncé la fin de l'obligation générale de porter un masque en extérieur.

Le premier ministre Jean Castex doit s'exprimer ce mercredi à l'issue du Conseil des ministres.
Le premier ministre Jean Castex doit s'exprimer ce mercredi à l'issue du Conseil des ministres. © AFP / Hans Lucas / Xose Bouzas

Un couvre-feu levé 10 jours plus tôt que prévu. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé une levée anticipée du couvre-feu à 23 heures, qui était de mise depuis le 9 juin. "Le couvre-feu qui devait s'appliquer jusqu'au 30 juin cessera de s'appliquer à compter de dimanche", a précisé Jean Castex. "La situation sanitaire de notre pays s'améliore plus vite que nous l'avions espéré" et "sur l'ensemble du territoire métropolitain", a ajouté le Premier ministre, constatant également que la pression avait aussi considérablement baissé sur les hôpitaux.

La France était l'un des trois derniers pays en Europe à imposer un couvre-feu, en vigueur depuis le 30 octobre à 21 heures, puis sous plusieurs versions différentes. Sa levée n'empêchera pas le maintien des protocoles sanitaires pour les lieux publics et la Fête de la musique du 21 juin ainsi que d'autres événements jusqu'au 30 juin (organisation de concerts seulement en extérieur avec gestes barrière et pas sur la voie publique, règles de jauges pour les bars restaurants et lieux de spectacles...). Les supporteurs du match France-Portugal de l'Euro de football pourront également profiter de cette levée le 23 juin.

Fini, le masque en extérieur

L'évolution positive de la situation sanitaire et le "succès" de la campagne de vaccination permettent ainsi "que nous ajustions nos mesures et certains éléments du calendrier tout en maintenant un haut niveau de vigilance", d'après Jean Castex. Ainsi, il a également annoncé la levée de l'obligation générale du port du masque en extérieur

"Les arrêtés préfectoraux qui régissent le port du masque en extérieur seront donc modifiés dès demain pour traduire cette nouvelle règle de bon sens au regard de l'évolution de la situation épidémique", a précisé Jean Castex. Le port du masque ne sera donc plus obligatoire à l'exception des regroupements (lieux bondés, files d'attente, marchés ou tribunes). Le masque en extérieur ne restera de rigueur que dans des situations de promiscuité (file d'attente, transports, lieux bondés, tribune de stade), a-t-il précisé.

Concernant la campagne de vaccination, l'objectif du gouvernement a été fixé par Jean Castex à 35 millions de Français complètement vaccinés fin août et 40 millions de personnes ayant reçu une première dose.