Jean-Luc Mélenchon s'exprimait mardi soir lors d'un meeting public à Lille, quinze jours après la vague de perquisitions menées à son domicile, chez certains de ses proches et au siège de La France Insoumise.

Jean-Luc Mélenchon en meeting à Lille
Jean-Luc Mélenchon en meeting à Lille © AFP / PHILIPPE HUGUEN

En baisse dans les sondages, le leader de la France Insoumise tente de renouer avec le fond sans s'attarder sur les enquêtes judiciaires en cours. Les Insoumis sont soupçonnés d'avoir surfacturé les comptes de campagne de la présidentielle et d'emplois fictifs concernant des attachés parlementaires au Parlement européen. Jean-Luc Mélenchon veut tourner la page tout en s'estimant persécuté. 

Le meeting a duré une heure et demi mardi soir a Lille. Jean Luc Mélenchon, pour reprendre la main après deux semaines de péripéties politico-judiciaires, s'est exprimé sur la scène du théâtre Sébastopol en terrain conquis.

Prêt a porter le fer, Jean-Luc Mélenchon avait le regard sombre en entrant sur scène, mais le tribun de La France Insoumise retrouve vite le ton volubile et professoral de ses meetings de campagne.  Il promet de régler ses comptes avec des bulletins de vote et multiplie les punchlines anti-Macron.

Macron est un petit garçon, car quand Merkel fait les gros yeux, il n'a pas le courage que j'ai face à certaines portes.

Après une heure et demie d’allers-retours entre les sujets de fond (la fraude fiscale notamment) et l’évocation des deux dernières semaines à demi-mot, Jean-Luc Mélenchon fait le parallèle avec la situation brésilienne, dénonçant la judiciarisation de la vie politique. Il a galvanisé ses supporters, visiblement prêts à tout lui pardonner, y compris sa réaction face aux perquisitions.

Les militants souhaitent désormais parler des idées, du programme de la France Insoumise pour les élections européennes, tandis que leur leader conclut, à sa manière, sur les révélations des dernières semaines sur sa vie privée. 

Quelle femme j'aime ? Nul n'a le droit de s'en informer ! La loi moins que personne.

Jean-Luc Mélenchon semblait regonflé en fin de meeting : "Une heure avec vous. Je n’arrive plus a m’arrêter" termine-t-il.

1 min

Jean-Luc Mélenchon en meeting à Lille

Par Elodie Forêt
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.