L'annonce du ralliement de Jean-Yves Le Drian à Emmanuel Macron a été officialisée vendredi, le clan du candidat du PS ayant déjà fait savoir sa désapprobation.

Le clan Hamon désapprouve le ralliement à venir de Jean-Yves Le Drian à Emmanuel Macron, le candidat du PS était à Strasbourg ce vendredi pour parler défense
Le clan Hamon désapprouve le ralliement à venir de Jean-Yves Le Drian à Emmanuel Macron, le candidat du PS était à Strasbourg ce vendredi pour parler défense © AFP / Patrick Hertzog

Jean-Yves Le Drian a annoncé vendredi dans Ouest-France son ralliement à Emmanuel Macron. Un choix que le clan de Benoît Hamon n'approuve pas.

Le candidat du PS n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet au micro de France Inter mais dans un communiqué, les porte-parole de Benoît Hamon ont jugé ce ralliement inacceptable. Ils estiment que "Jean-Yves Le Drian ne respecte pas le vote des électeurs de la gauche (...). Il n'est pas acceptable, en démocratie, que des responsables politiques ne s'accommodent du vote des électeurs que lorsque celui-ci leur convient", ont-ils écrit.

3e membre du gouvernement à rallier Emmanuel Macron

Ils ont aussi dénoncé "l'incohérence de Jean-Yves Le Drian", le ministre de la Défense qui était opposé il y a quelques mois encore, à l'une des mesures phares d'Emmanuel Macron, celle du service militaire obligatoire.

► LIRE AUSSI | Ces ministres (bientôt) en marche pour Macron

Après Barbara Pompili mardi et Thierry Braillard, le secrétaire d'Etat aux Sports, ce vendredi, c'est donc un troisième membre du gouvernement qui doit rejoindre le camp Macron.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.