Surprise, aujourd'hui, lors de la réunion de la Commission d'enquête à l'Assemblée nationale sur l'affaire Cahuzac. Les députés présents ont appris que Jérôme Cahuzac a adressé à la Commission une demande de remboursement de ses frais de déplacements pour les deux auditions auxquelles il a participé, en juin et juillet derniers. L'une de ces demandes concerne un plein d'essence pour un voyage Villeneuve-sur-Lot / Paris. "Estomaqués", "furieux" même selon un des participants, les députés, unanimement, ont refusé de lui accorder ces remboursements. La Commission sur "les éventuels dysfonctionnements dans l'action du gouvernement et des services de l'Etat" dans cette affaire (sa dénomination exacte) doit rendre ses conclusions, à la mi-octobre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.