les avocats en grève vendredi contre le budget de la justice
les avocats en grève vendredi contre le budget de la justice © reuters

Lundi après-midi le Sénat examine le projet de loi de Christiane Taubira sur l'accès au dossier pendant la garde à vue. Une nouvelle bataille qu'ont engagé les avocats pour que la France se conforme aux recommandations européennes.

A trois reprises déjà les robes noires ont obtenu l'annulation d'une garde à vue devant les juges parisiens en première instance, mais à chaque fois le parquet a fait appel estimant que la France ne s'était pas encore mise en conformité.

Depuis la garde des sceaux a rédigé un texte car l'heure tourne. La date butoir est fixée au 2 juin pour éviter un rappel à l'ordre du Conseil de L'Europe.

Pour les policiers cela risque de compliquer leurs enquêtes, malgré le fait que dans le texte il est pour l'instant prévu que la personne ne sera informée que des motifs justifiant son placement en garde à vue. Une mesure très insuffisante pour les avocats, qui souhaitent un accès complet au dossier de leur client

Les explications de Nathalie Hernandez

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.