eva joly rejoint l'appel á manifester de jean-luc mélenchon
eva joly rejoint l'appel á manifester de jean-luc mélenchon © reuters

L'ex-candidate à la présidentielle estime que Jean-Luc Mélenchon, qui a quitté son poste de co-président du Front de Gauche (sans toutefois abandonner le parti), pourrait apporter beaucoup à une candidature globale de gauche... sous la houlette des Verts.

L'Université d'été d'Europe Ecologie Les Verts se déroule en ce moment à Bordeaux. Et le moins qu'on puisse dire c'est que le parti est divisé. En particulier sur son départ du gouvernement, depuis la nomination de Manuel Valls comme Premier Ministre. Pour preuve, le livre de Cécile Duflot sur son expérience au gouvernement dans lequel l'ancienne ministre taille en pièce l'exécutif a été largement commenté et pas toujours apprécié.

La solution, elle est peut-être pourtant dans une alliance encore plus hétéroclite. C'est en tout cas ce que pense Eva Joly, l'ancienne candidate à la présidentielle des Verts.

Au moment où Jean Luc Melenchon annonçait sa décision de se retirer du PG pour se concentrer sur ses idées et l'alternative à gauche, Eva Joly lançait un appel à une vaste primaire de tous les deçus du Hollandisme, pour ne pas renouveler l'échec de sa propre candidature en 2012.Elle explique sa démarche et ce qu'elle attendrait de Mélenchon au micro de Christine Moncla

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Bye bye Mélenchon, hello Duflot ?

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.