Avec 223 femmes élues députées ce dimanche (contre 155 précédemment), la France bat un record et se rapproche de la parité, déjà largement atteinte par certains pays.

L'Assemblée nationale n'aura jamais vu passer autant de députées
L'Assemblée nationale n'aura jamais vu passer autant de députées © AFP / Gilles Targat

C'était l'une des inconnues du scrutin de dimanche : combien de femmes parviendraient à obtenir une place au Palais Bourbon ? Car si les règles sur la parité obligent les partis à présenter autant de candidats que de candidates, le vote se fait évidemment sur d'autres critères. Quand les états-majors ne décident pas carrément de confier aux femmes des circonscriptions quasi-imprenables.

Finalement, la nouvelle Assemblée comprendra 223 députées, 68 de plus que sous la précédente législature : c'est un record sous la Ve République. Cela permet même à la France de faire un bond de géant dans le classement international des assemblées accordant le plus de place aux femmes (réalisé par l'Union interparlementaire). La France passe ainsi de la 63e à la 17e place, avec 38,6 % de femmes (contre 61,3 % pour le Rwanda par exemple, numéro un du classement).

C'est au sein de la majorité présidentielle que les élues sont les plus nombreuses : 46,45 % des élus de la République en Marche sont des femmes. En revanche, chez Les Républicains, elles ne sont que 23,89 %. Les mois à venir diront si la présence plus importante de femmes à l'Assemblée nationale douchera un peu le machisme général qui caractérise une bonne partie de leurs homologues masculins...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.