PARIS (Reuters) - L'écart se resserre entre François Hollande et Nicolas Sarkozy qui progresse de 2,5 points dans les intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle, à 27,5%, contre 28,5% (-1 point) pour son rival socialiste, selon un sondage Ipsos-Logica Business Consulting publié mardi.

Selon cette étude réalisée pour France Télévisions, Radio France et Le Monde, l'écart entre les deux principaux candidats se réduit également au second tour: François Hollande perd deux points (56%) tandis que le président sortant en gagne 2, à 44%.

Le candidat du Parti socialiste pâtit notamment au premier tour de la progression de Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche, en progression de deux points, à 11,5%.

La candidate du Front national, Marine Le Pen, recule quant à elle de 2,5 points, à 15%, quand le président du MoDem François Bayrou reste stable, à 13%.

Eva Joly, candidate d'Europe écologie les Verts (EELV), est créditée de 2%, le candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan recueillerait 1,5% des voix (+0,5 point) et Nathalie Arthaud (LO) et Philippe Poutou (NPA), restent stables, à 0,5%. L'économiste Jacques Cheminade obtiendrait moins de 0,5%.

Le sondage a été réalisé du 16 au 17 mars par téléphone auprès de 950 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Marine Pennetier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.