Le Canard enchaîné et le site internet Atlantico publient mercredi plusieurs extraits d'enregistrements d'échanges entre Nicolas Sarkozy et ses conseillers, réalisés à leur insu en 2011 par Patrick Buisson

Les révélations du Canard Enchaîné
Les révélations du Canard Enchaîné © radio-france

Dans le Canard Enchaîné Henri Guaino confie :

C'est un vol, c'est un viol. Une rupture de confiance terrible. C'est très douloureux.

C'est effectivement très compliqué pour les plus proches de Nicolas Sarkozy de réaliser qu'ils ont été enregistré durant des heures, totalement à leur insu au cours de réunions de travail mais aussi de simples conversations dans une voiture.

►►►POUR EN SAVOIR PLUS | La chronique de Thomas Legrand

Le Canard a choisi de publier le verbatim de l'enregistrement d'une réunion à l'Elysée, le 27 février 2011, autour de Nicolas Sarkozy à quelques heures du remaniement qu'il va annoncer. De son côté le site Atlantico met en ligne les simultanés d'au moins quatre enregistrements différents, notamment une réunion de Nicolas Sarkozy et de ses conseillers à la Lanterne, à Versailles, le 26 février 2011, là aussi consacrée au remaniement.

Commentaires sur tel ou tel politique, propos les plus acerbes, tout y passe.

Les explications de Nasser Madji

La réaction choquée et surprise du monde politique, quand il y a réaction...

Brice Hortefeux, ancien ministre UMP et président de l'association des Amis de Nicolas Sarkozy, a éludé. "Ne comptez pas sur moi pour commenter des polémiques inutiles", a-t-il dit.

L'ancien Premier ministre François Fillon a qualifié mercredi de "répugnants" les enregistrements par Patrick Buisson de réunions et conversations autour de Nicolas Sarkozy.Beaucoup se taisent encore, remarque Carine Bécard

Jean-Michel Goudard l'ancien publicitaire qui a aidé Nicolas Sarkozy durant sa campagne a confié au Point être "déçu par la médiocrité du geste" de Patrick Buisson qui l'a enregistré alors qu'ils le ramenait chez lui..

Gilles-William Goldnadel, l'avocat de Patrick Buisson, défend son client dans un communiqué : "En tant qu'intervenant essentiel de ces réunions", Buisson "ne pouvait prendre des notes écrites et utilisait ces enregistrements pour préparer la réunion suivante". Les enregistrement "étaient détruits au fur et à mesure sauf manifestement quelques-uns qui lui ont été dérobés et dont il est fait présentement un usage extravagant et pervers", affirme-t-il.

Ces enregistrements, comment sont-ils arrivés jusqu'à la presse ?

Selon Me Goldnadel, ces enregistrements n'ont pas été saisis lors des perquisitions dans cette affaire. "Autant que je sache. Une source proche du dossier confirme aussi que ces enregistrements n'ont pas été versés à la procédure sur les sondages de l'Elysée, instruite au pole financier du TGI de Paris.

La justice aimerait d'ailleurs bien les avoir, Sara Ghibaudo

Patrick Buisson, déjà accusé mi-février par Le Point d'avoir enregistré certaines de ses conversations avec Nicolas Sarkozy, avait alors indiqué qu'il comptait porter plainte contre l'hebdomadaire.

►►►POUR EN SAVOIR PLUS | L'interview de Christiane Taubira

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.