David van Hemelryck
David van Hemelryck © David van Hemelryck / David van Hemelryck

David Van Hemelryck, militant de la "Manif pour tous", ne lésine pas sur les moyens pour faire passer son message : depuis le 10 août, il survole en ULM le littoral atlantique en tirant une banderole proclamant: "Hollande-démission.fr".

Ce pilote professionnel de 33 ans, qui a également lancé une pétition sur internet pour demander un référendum sur la démission du chef de l'Etat pour "incompétence", se dit "choqué" par le déni de démocratie de la part du gouvernement. Après avoir survolé les plages du bassin d'Arcachon, il a endommagé son appareil lors d'un atterrissage à Château d'Olonne et a dû interrompre son périple pendant quarante-huit heures pour effectuer des réparations.

Il est reparti vendredi en direction de La Baule où il a poursuivi sa "mission" et effectué de nouveaux survols. "Du stop dans la campagne, pour rejoindre son avion, que ne ferait-on pas", expliquait-il vendredi sur son compte Facebook. Joint samedi par téléphone, il a assuré que sonaction était légale :

Rien n'interdit de porter une telle banderole mais certaines zones étant soumises à contrôle, une fois en l'air on peut m'interdire le survol de certains endroits. Pour l'instant, je ne suis pas entré dans ces zones.

David Van Hemelryck dit faire néanmoins l'objet d'une "enquête de personnalité" menée depuis le milieu de la semaine par la gendarmerie.

De La Baule, le pilote, qui a une entreprise de service aérien, compte sillonner les côtes du nord de la Bretagne, avant de s'attaquer si possible aux plages de la Méditerranée. Membre de "Camping pour tous", l'un des mouvements spontanés à l'image des Veilleurs s'étant greffés à la Manif pour tous, le militant avait été très actif lors des manifestations du printemps dernier contre le mariage homosexuel.

Anne Chovet a rencontré cet aviateur militant entre deux étapes

__

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.