[scald=19863:sdl_editor_representation]BRUXELLES (Reuters) - Les importations en Europe de graines et de semences en provenance d'Egypte sont interdites jusqu'au 31 octobre après avoir été identifiées comme la source la plus probable de l'épidémie d'E. coli ayant frappé l'Allemagne et la France, a annoncé mardi la Commission européenne.

Dans un rapport publié plus tôt dans la journée, l'Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) a établi un lien direct entre l'épidémie qui a sévi dans la région de Hambourg et à Bordeaux et des graines égyptiennes de fénugrec.

"Le rapport publié aujourd'hui nous conduit à retirer certaines graines égyptiennes du marché européen et à interdire temporairement toutes les importations de semences et graines depuis ce pays", déclare le commissaire à la Santé et aux Consommateurs, John Dalli, dans un communiqué.

Julien Toyer

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.