[scald=86149:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - A deux jours de la présentation du programme présidentiel du socialiste François Hollande, l'UMP lance mardi une campagne de défense du bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy avant même qu'il ne déclare sa candidature à un second mandat.

Le parti majoritaire a prévu de diffuser six millions de tracts et une édition spéciale tirée à un million d'exemplaires de son Magazine de l'union pour "rétablir la vérité" sur "cinq ans d'action au service des Français".

Le secrétaire général de la formation, Jean-François Copé, donne le ton de l'exercice en écrivant dans un éditorial que "Nicolas Sarkozy a réussi à protéger la France et les Français face à une crise mondiale d'une violence inédite depuis 1929, tout en réformant en profondeur notre pays".

"C'est un fait incontestable : la France a mieux résisté à la crise que la plupart des pays développés", indique-t-il.

Le tract énumère "dix grandes réformes" mises en oeuvre depuis 2007, à commencer par celle des retraites, l'autonomie des universités ou celle, plus symbolique, de l'interdiction du port de la burqa, ou voile intégral, dans l'espace public "pour réaffirmer l'autorité de la République".

Les questions de sécurité et d'immigration ne sont pas oubliées, avec l'instauration des peines planchers contre les récidivistes et la "reconduite à la frontière de 30.000 immigrés clandestins par an".

ENGAGEMENTS TENUS MALGRÉ LA CRISE

Sont également mentionnés le service minimum dans les transports et à l'Éducation nationale en cas de grève, l'exonération fiscale des heures supplémentaires, la suppression des droits de succession, la revalorisation de 25% de l'allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse ainsi que la mise en oeuvre de plans cancer et Alzheimer.

Pour Jean-François Copé, les engagements pris en 2007 devant les Français sur le pouvoir d'achat, sur l'emploi, sur la réindustrialisation de la France ont été "tenus" mais "seule la crise sans précédent que nous connaissons depuis quatre ans ne nous permet pas encore d'en récolter les fruits."

"En période d'incertitude, les Français ont besoin qu'on leur propose un chemin de vérité et de courage. Nicolas Sarkozy en est le seul capable", assure-t-il.

Ces documents seront officiellement présentés mardi aux parlementaires UMP lors d'une réunion au siège du parti au moment où le rapport de force très favorable à François Hollande qui persiste dans les intentions de vote pour la présidentielle suscite des interrogations dans ses rangs.

"Il ne tient qu'à nous de convaincre nos concitoyens de renouveler leur confiance à notre majorité. Je compte sur vous pour lancer toutes vos forces dans la bataille électorale pour assurer la victoire de Nicolas Sarkozy et faire gagner nos idées et la France", indique Jean-François Copé à ses troupes.

Mais comme s'il laissait lui aussi transpercer des doutes sur l'issue du combat à venir, le secrétaire général de l'UMP se dit "fier d'appartenir à cette majorité dont la marque de fabrique aura été le courage et le service de l'intérêt général."

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.