[scald=47275:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La gauche a remporté dimanche la majorité absolue au Sénat, une première dans l'histoire de la Ve République, a déclaré Jean-Pierre Bel, président du groupe PS à la haute assemblée, alors que les résultats définitifs du scrutin n'étaient pas encore connus.

"Pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, le Sénat va connaître l'alternance", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au Sénat.

"Pour la première fois, le changement est en marche", a-t-il poursuivi, en allusion à l'élection présidentielle de 2012.

"La gauche vient de gagner ce 25 septembre, elle vient de gagner les élections sénatoriales. C'est un véritable camouflet pour la droite", a-t-il dit.

"Selon nos dernières informations, la gauche a remporté 24, 25, 26 sièges supplémentaires. Il y aura au moins 175 sénateurs et sénatrices de gauche, c'est-à-dire la majorité absolue", a-t-il déclaré sous les applaudissements.

Martine Aubry et François Hollande, candidats à l'investiture du PS pour l'élection présidentielle, se sont rendus au Sénat.

Sophie Louet et Emile Picy

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.