[scald=208699:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Une loi sur la famille comprenant des dispositions sur la procréation médicalement assistée (PMA) sera présentée avant fin 2013, a déclaré lundi le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Le gouvernement souhaite attendre l'avis d'un comité d'éthique qui sera rendu au plus tôt à l'automne.

Les députés socialistes avaient retiré ce sujet du projet de loi sur le mariage homosexuel, examiné à l'Assemblée, à la demande de l'exécutif.

"Il y aura bien avant la fin de l'année un projet de loi famille qui comprendra aussi des dispositions sur la PMA, une fois que le Comité national consultatif d'étique se sera prononcé", a dit Jean-Marc Ayrault, dont les propos étaient retransmis par des médias, lors d'un déplacement au Cambodge.

"Je crois comprendre, à travers les propos de son président M. Ameisen, que cette perspective (est) tout à fait réaliste pour la rentrée, pour l'automne, c'est-à-dire autour du mois d'octobre", a-t-il ajouté.

Le président du Comité d'étique, Jean-Claude Ameisen, a déclaré lundi sur Europe 1 qu'il rendrait son avis "dans quelques mois, sans doute à la rentrée".

Les députés continuent d'examiner la loi sur le "mariage pour tous". Quelque 3.000 amendements, dont la très large majorité a été déposée par l'opposition de droite, doivent encore être examinés.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.