[scald=47635:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La politique économique du Parti socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2012 est jugée crédible dans l'ensemble, avec des nuances en fonction des candidats et des domaines traités, révèle un sondage CSA pour l'Expansion.

Selon cette enquête publiée lundi, François Hollande apparaît, devant Martine Aubry, le candidat le plus crédible pour redresser les finances publiques (49% contre 21%, soit 28 points d'écart), améliorer le pouvoir d'achat (37% contre 25%) et lutter contre le chômage (32% contre 31%).

Interrogés sur la crédibilité des socialistes dans différents domaines, une majorité de Français les jugent capables d'apporter des solutions efficaces pour la protection de l'environnement (63%), la lutte contre les inégalités sociales (62%), la construction européenne (54%) et la lutte contre le chômage (51%).

La proportion de sondés convaincus chute en-deçà de 50% en ce qui concerne le pouvoir d'achat (48%), la lutte contre la désindustrialisation (44%), la réduction des déficits publics et l'adaptation à la mondialisation (41%).

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 6 et 7 septembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.