Près d'un tiers des Français s'intéressent à la primaire à droite et au centre, selon le baromètre mensuel Odoxa pour France Inter, L'Express et la presse quotidienne régionale.

François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, trio en tête des intentions de vote des militants pour les primaires de la droite
François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, trio en tête des intentions de vote des militants pour les primaires de la droite © Maxppp / WOSTOK PRESS/MAXPPP

Notre partenaire Odoxa publie ce mardi son baromètre mensuel* pour France Inter, L'Express et la presse quotidienne régionale.

Baromètre politique Odoxa de septembre
Baromètre politique Odoxa de septembre © Visactu / Visactu

Un baromètre qui témoigne de l'absence d'effet "discours de Wagram" pour François Hollande, dont 84% des Français jugent qu'il est un mauvais président. Un niveau d'impopularité élevé et stable.

A droite, Nicolas Sarkozy est aussi en posture délicate : 23% d'adhésion auprès de l'ensemble des sondés. Quand Alain Juppé est premier à 39%, Nicolas Sarkozy est 10e, derrière Emmanuel Macron, François Bayrou, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon...

Enfin, chez les personnes se déclarant de droite, Alain Juppé creuse encore l'écart (69% contre 64%).

Une primaire à droite et au centre très attendue

Quant à la primaire de la droite et du centre, elle suscite beaucoup d'intérêt chez les personnes sondées. Près d'un tiers envisagent d'y participer, et même si, à l'arrivée, ils seront moins nombreux, l'institut Odoxa table sur 2,5 à 4 millions de votants (en 2011, 3 millions de personnes avaient participé à la primaire ouverte à gauche).

L'intérêt s'explique par la conviction, pour 84% des sondés, que le vainqueur a "de grandes chances" de remporter l'élection présidentielle en 2017. Ils souhaitent donc choisir leur futur président "préféré" (pour 51% d'entre eux) ou éliminer celui qu'il ne souhaitent absolument pas (53%).

Un bémol cependant : seuls 9% des personnes sondées connaissent l'ensemble des modalités de la primaire de la droite et du centre notamment les dates. Le premier tour est prévu le 20 novembre prochain, le second sept jours plus tard, le 27 novembre.

*Sondage Odoxa réalisé par internet les 15 et 16 septembre derniers auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 999 personnes âgées de 18 ans et plus.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.