PARIS (Reuters) - La TVA augmentera de 1,6 point à 21,2% le 1er octobre et la CSG sur les revenus financiers augmentera de 2 points pour baisser les charges patronales, a annoncé dimanche Nicolas Sarkozy.

Les taux réduits de TVA resteront inchangés, a précisé le président français lors d'un entretien télévisé.

Les exonérations pour les entreprises porteront sur les charges familiales de 1,6 à 2,1 smic.

Extrait de la déclaration de Nicolas Sarkozy

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

lien image dossier présidentielle banc d essai
lien image dossier présidentielle banc d essai © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.