Le président tout juste élu du parti Les Républicains, et désormais en marche vers 2022, a encore un long chemin à parcourir. Selon notre baromètre politique Odoxa, Laurent Wauquiez suscite un enthousiasme modéré à droite, voire une méfiance globale des Français.

Laurent Wauquiez à Paris le 13 décembre 2017
Laurent Wauquiez à Paris le 13 décembre 2017 © Maxppp / Yann Foreix

Comme aurait pu le dire un ancien Premier ministre, la route est (à) droite, mais la pente va être sacrément raide. À peine désigné leader du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez n'a pas bénéficié de l'état de grâce dont avait pu profiter, en son temps, un certain Nicolas Sarkozy à son retour en 2014. D'ailleurs, ce même Nicolas Sarkozy est aujourd'hui plus populaire que le nouveau leader de la droite (31 % d'opinions favorables, contre 19 % pour Laurent Wauquiez).

Pire, celui qui aurait sans doute été, dans un autre contexte, le leader naturel de l'opposition, part avec un retard certain sur Jean-Luc Mélenchon, considéré par 38 % des personnes interrogées comme le meilleur opposant à Emmanuel Macron. Laurent Wauquiez n'occupe cette place que dans le cœur de 24 % des sondés, à égalité avec Marine Le Pen.

Macron a-t-il tout à gagner avec Wauquiez ?

Dans l'optique de l'élection présidentielle de 2022, il y aussi fort à faire. Xavier Bertrand, qui vient de claquer la porte du parti, est vu de manière positive par 27 % des personnes interrogées, soit 8 points de plus que le nouveau patron qu'il a abandonné. Et 55 % le préféreraient à Laurent Wauquiez pour représenter la droite en 2022. Ce dernier peut tout de même compter sur les sympathisants de droite, qui sont 59 % souhaiter le voir porter leurs couleurs à la présidentielle (contre 36 % pour Xavier Bertrand).

Plus largement, Les Républicains ne semblent pas avoir fait une si bonne affaire en élisant Laurent Wauquiez. Si les Français interrogés par Odoxa ont du mal à déterminer si cette élection est une bonne ou une mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron, ils pensent plutôt qu'elle portera préjudice à la droite (55 %), voire à la France (59 %).

Les sympathisants LREM sont même 71 % à se réjouir de cette élection, favorable selon eux au président de la République. En revanche, 75 % des sympathisants de droite pensent que l'arrivée de Laurent Wauquiez est une bonne nouvelle pour la droite. Mais près de la moitié d'entre eux pensent tout de même qu'elle favorise Emmanuel Macron... Si la droite est dure, l'enthousiasme est modéré.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.