Conférence de presse de Marine Le Pen à Sablé sur Sarthe pour les élections Municipales et Européennes
Conférence de presse de Marine Le Pen à Sablé sur Sarthe pour les élections Municipales et Européennes © MAXPPP

Le candidat du Front national à l'élection municipale du Mans, Louis Noguès, a milité au Bloc identitaire, une formation d'extrême droite avec laquelle Marine Le Pen refuse tout accord électoral.

La liste du "Rassemblement Bleu Marine" au Mans prend donc ses distances avec les consignes de la présidente du Front National, Marine Le Pen. Elle l'a dit et repété : pour elle pas question que des militants du groupuscule d'extrême droite "Bloc identitaire" soient présents sur des listes aux élections municipales.

En novembre 2012, Marine Le Pen avait exclu toute alliance électorale entre le Front national et le Bloc identitaire, formé selon elle "d'européistes" et de "régionalistes", qui "contestent le rôle fondamental de la Nation". Marine Le Pen a rencontré Louis Noguès la semaine dernière dans la Sarthe lors d'une tournée visant à soutenir les candidats FN dans le département.

Louis Noguès dit qu'il "n'a pas renouvelé son adhésion cette année". Information confirmée par François Gireau, responsable du Bloc identitaire pour le Maine, qui assure que quatre à cinq militants figurent sur les listes mancelles. Louis Noguès n'a pas encore dévoilé les noms des 55 candidats qui doivent figurer sur sa liste.

Le Bloc identitaire, qui dénonce "l'islamisation et l'américanisation" de la société française, prône "le retour dans leurs pays d'origine d'une majorité des immigrés extra-européens présents sur notre territoire".

Le reportage de David Malle

Au Mans, Louis Noguès a déjà été mis en cause le mois dernier par le maire sortant, Jean-Claude Boulard (PS), qui l'a accusé de propager des rumeurs sur l'arrivée organisée d'immigrés dans la ville.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.