[scald=24625:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - En dépit d'un regain en faveur de Nicolas Sarkozy, les prétendants socialistes testés l'emporteraient au second tour de la présidentielle, selon un sondage Ifop pour France Soir diffusé jeudi.

François Hollande l'emporterait ainsi avec 57% des voix contre 43% à l'actuel chef de l'Etat et Martine Aubry par 53%, contre 47%.

Au premier tour, François Hollande réalise avec 28% des intentions de vote un meilleur score au premier tour que Martine Aubry (25%). Il progresse de deux points comparé à l'enquête Ifop/JDD réalisée les 9 et 10 juin dernier.

Avec 23% à 25% d'intentions de vote, Nicolas Sarkozy demeure encore loin de son étiage électoral et reste devancé par François Hollande (5 points d'écart au premier tour) comme par Martine Aubry (1,5 point seulement).

Pour autant, dans cette enquête comprenant une offre pléthorique de candidats se situant au centre droit et à droite, les intentions de vote en faveur de Nicolas Sarkozy progressent (1 à 2 points selon les configurations), ce qui lui permet de mettre à distance relative la présidente du Front national Marine Le Pen (3 à 3,5 points).

Ce sondage a été effectué du 19 au 21 juillet auprès d'un échantillon de 948 personnes, extrait d'un échantillon de 1.002 personnes, représentatif de la population française.

Gérard Bon, édité par Henri-Pierre André

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.