objectif atteint pour la collecte ump
objectif atteint pour la collecte ump © reuters

Propos brûlants de François Fillon, Front National qui monte à l’aube des élections municipales… Entre risque de division et volonté de souder la base du parti, l’UMP a le tournis.

L'UMP est toujours en pleine crise de nerf après les propos de François Fillon. L’ancien Premier ministre a déclaré qu’il choisirait le candidat "le moins sectaire " en cas de duel FN/PS aux municipales.

Un coup de barre à droite calculé…mais dangereux

Des propos qui divisent son parti. Mais pas les sympathisants de droite : ils sont un peu plus de 7 sur 10 (72%) à être d'accord avec lui, d'après l'institut BVA. Mais attention, ce coup de barre à droite pourrait s'avérer suicidaire pour le principal parti d’opposition.

A ECOUTER : > Les explications de Gael Sliman, directeur général de l’institut de sondage BVA.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.