CITE DU VATICAN (Reuters) - Benoît XVI a estimé lundi que le mariage entre homosexuels était l'une des menaces à la famille traditionnelle susceptibles d'ébranler "l'avenir même de l'humanité".

Cette condamnation sans appel des unions homosexuels a été faite par le pape lors de la cérémonie traditionnelle des voeux au corps diplomatique accrédité au Saint-Siège.

Pour le prélat bavarois, "l'éducation des enfants a besoin de lieux. Parmi ceux-ci figure en premier lieu la famille, fondée sur le mariage d'un homme avec une femme".

"Il ne s'agit pas d'une simple convention sociale, mais bien de la cellule fondamentale de toute société. Par conséquent, les politiques qui portent atteinte à la famille menacent la dignité humaine et l'avenir même de l'humanité", a-t-il expliqué.

Le Vatican et les responsables de l'Eglise catholique, qui compte 1,3 milliard de fidèles à travers le monde, sont hostiles à la légalisation du mariage gay intervenue dans plusieurs pays européens et ailleurs.

Philip Pullella, Jean-Loup Fiévet pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.