conseil des ministres 22/6/12
conseil des ministres 22/6/12 © Radio France / AFP Philippe Wojazer

Invité ce matin sur France Inter, le premier secrétaire du PS Harlem Désir a évoqué "un dispositif plus resserré" Le Conseil des ministres de ce matin était donc peut-être le dernier du gouvernement actuel.

Après le revers subi à l'occasion du premier tour des élections municipales, des voix commencent à se faire entendre dans la majorité pour réclamer un changement d'équipe gouvernementale. Ainsi, la candidate à la mairie de Paris Anne Hidalgo:

Le coup de semonce en France du premier tour montre qu'il y a quand même des gestes à faire, et sans doute à infléchir et à donner des signes : je pense aux catégories populaires, je pense aux classes moyennes, bien évidemment

a-t-elle déclaré sur Europe 1.

Ce matin, à l'occasion du compte-rendu du Conseil des ministres, auquel assistait Cyril Graziani, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a inquiqué que François Hollande juge que le gouvernement doit

entendre les Français, et tirer une leçon

Du côté de l'opposition on réclame que le Président s'exprime et vite: l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, dans une formule dont il a le secret a déclaré sur BFM-TV que

Cette équipe est mal-gouvernante parcequ'elle est mal-entendante

Et sur France 2, le Président de l'UMP Jean-François Copé a déclaré que le François Hollande

ne peut pas rester silencieux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.