[scald=63051:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) sera revalorisé de 2,1% au 1er décembre, a annoncé jeudi la Direction générale du travail (DGT).

Cette hausse est la conséquence mécanique d'une augmentation de l'inflation de 2,1% sur un an, non un "coup de pouce" du gouvernement.

"En application des règles légales, la hausse du smic à due concurrence est donc automatique. Un arrêté prévoira une hausse effective du smic de 2,1% au 1er décembre prochain", précise la DGT dans un communiqué.

Le smic horaire passera ainsi de 9 euros brut à 9,19 soit 1393,82 euros brut par mois contre 1365 actuellement.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.