[scald=75815:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le taux de rémunération des Plans épargne logement (PEL) appelés à être souscrits en 2012 va rester inchangé, à 2,50%, annonce mardi le ministère de l'Economie.

La réforme du 1er mars 2011 a fixé un "taux plancher" toujours supérieur ou égal à 2,50% pour cette formule d'épargne.

"Suite au calcul effectué par la Banque de France, et conformément à la recommandation du gouverneur, François Baroin, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, annonce que le taux de rémunération des nouveaux PEL souscrits entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2012 sera maintenu inchangé au taux plancher de 2,50%", peut-on lire dans un communiqué.

Elizabeth Pineau

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.