La première étude Ipsos Sopra Steria pour France Inter et France Télévisions est rendue publique ce mardi matin. Un sondage d'intentions de vote au premier tour.

Emmanuel Macron satisfait une majorité des personnes interrogées sur le début de son action présidentielle
Emmanuel Macron satisfait une majorité des personnes interrogées sur le début de son action présidentielle © AFP / CHARLY TRIBALLEAU

Certes, il s'agit d'un sondage sur un vote national au premier tour, qui ne permet pas de projection en sièges. Mais il donne, à 12 jours du premier tour, une photographie de l'électorat.

Selon notre partenaire Ipsos Sopra Steria, 29,5% des personnes sondées envisagent de voter pour la République En Marche (REM), 22% pour LR-UDI, 18% pour le FN, 11,5% pour les Insoumis et 9% pour le PS et ses alliés.

Pour Brice Teinturier, directeur général délégué d'IPSOS il y a une vraie réorganisation du champ politique : "la seule formation en progression par rapport à la présidentielle, c’est la République en Marche. En revanche pour la droite – même si on y intègre les divers droiteon est dans les mêmes étiages. La France Insoumise régresse de manière importante. Le FN baisse, mais se maintient à un niveau élevé".

L'écart est spectaculaire si on se réfère aux législatives de 2012."Pour le Front National c’est plutôt un bon score", explique Brice Teinturier. "En revanche pour la droite et surtout le PS et les divers gauche c’est un effondrement colossal et signe d'un possible quasi effacement de la vie politique. Ces formations tangentaient les 33 ou les 34% plutôt que les 9% du PS et du PRG ou les 22% des LR et UDI. Donc on a une réorganisation du champ politique qui se fait derrière La République en Marche.

Pour le directeur général délégué d'IPSOS, ce à quoi on assiste :

C’est presque une forme de référendum en faveur d’Emmanuel Macron

Et logiquement, les Français souhaitent donc lui donner une majorité à l’Assemblée nationale (28 %), ou trouvent préférable qu'il dispose d'une majorité, même s'ils ne le soutiennent pas. Ils sont tout de même 45 % à être d'un avis contraire

Si le PS poursuit sa chute et que LR ne fait pas mieux que le score de François Fillon, l’opinion sur les responsables des différentes forces politiques semble avoir changé depuis la présidentielle, également pour les partis qui s'en étaient le mieux sortis. Cela semble être le cas pour Jean-Luc Mélenchon.

L’opinion sur l’action du président de la République

Selon l'étude, les Français semblent apprécier la manière dont Emmanuel Macron a pris ses habits présidentiels puisqu’ils sont 65% à être satisfaits de la manière dont il incarne la fonction présidentielle et 58 % à être satisfaits de l’action du président de la République.

Une étude réalisée de vendredi à dimanche derniers auprès de 2 138 personnes inscrites sur les listes électorales.

► Pour retrouver l’intégralité de cette étude

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.