le texte contre le terrorisme devrait être durci à l'assemblée
le texte contre le terrorisme devrait être durci à l'assemblée © reuters

Un fichier recensant les terroristes, des quartiers pour les jihadistes dans les prisons, l'échange des données des passagers du transport aérien ... Le Premier ministre a prononcé mardi un discours fort qui a été très applaudi par les députés.

Manuel Valls a fait plusieurs annonces en matière de lutte contre le terrorisme, mardi après-midi, à la tribune de l'Assemblée nationale.

La séance a commencé par un hommage des députés aux 17 personnes tuées lors des attentats de la semaine dernière. Ils ont entonné la Marseillaise en début de séance, après une minute de silence, un fait rare dans l'hémicycle. Puis le Premier ministre a annoncé plusieurs mesures visant à renforcer la lutte contre le terrorisme.

A une situation exceptionnelle doivent répondre des mesures exceptionnelles. Mais je le dis avec la même force: jamais des mesures d'exception qui dérogeraient au principe du droit et des valeurs.

Un fichier pour les terroristes

Manuel Valls a annoncé vouloir la création d'un fichier recensant les personnes condamnées pour terrorisme ou membres de groupes de combat, ce qui les obligerait à déclarer leur domicile et à se soumettre à des contrôles.

De telles dispositions existent déjà pour d'autres formes de délinquance à risque élevé de récidive. Nous devons l'appliquer en matière d'engagement terroriste, toujours sous le contrôle strict du juge.

Des quartiers pour les jihadistes dans les prisons

Le chef du gouvernement a également évoqué vouloir créer dans les prisons des "quartiers spécifiques" pour les jihadistes, d'ici la fin de l'année. Pour prévenir la radicalisation islamiste en prison, il étendrait ainsi une expérience de regroupement menée depuis cet automne à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), où la garde des Sceaux, Christiane Taubira, s'est rendue mardi. En France, 152 personnes sont détenues pour des faits de terrorisme islamiste.

Christiane Taubira, en déplacement à la prison de Fresnes, au micro de Sophie Parmentier

Nous avons décidé un plan massif de formations. Il y a eu, par exemple, une formation de tous les aumoniers sur la prévention de la radicalisation.

L'échange des données des passagers du transport aérien

Manuel Valls a annoncé que le dispositif français visant à mettre en place un système européen d'échange de données des passagers du transport aérien (PNR) serait prêt en septembre prochain. Le Premier ministre entend tirer des leçons des attentats de la semaine dernière en renforçant "régulièrement" les services de renseignement intérieur, ainsi que la juridiction antiterroriste.

Le Premier ministre a aussi déclaré avoir demandé au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, de lui soumettre sous huit jours des "mesures de renforcement sur internet et les réseaux sociaux". Parmi les annonces de Manuel Valls, aussi, la création, au sein de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), d'une unité de renseignement.

Ces annonces ont été globalement bien accueillies par les députés, de la majorité comme de l'opposition.

Réaction d'Olivier Dussopt, député (PS) d'Ardèche, au micro de Marion Lagardère

Je trouve rassurant que l'on soit capable d'apporter une réponse exceptionnelle dans le droit existant sans avoir à passer par un texte émotionnel.

Isabelle Le Callenec, porte-parole de l'UMP, au micro de Mathieu Auger

J'ai entendu des propositions que j'avais entendues dans la bouche de nos orateurs UMP, y compris au moment du vote de la loi sur le terrorisme.

Le Premier ministre venait solliciter l’autorisation de prolonger l’intervention militaire en Irak. Les parlementaires ont massivement voté pour la poursuite des frappes françaises.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.