[scald=83359:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Hollande arrive toujours en tête des candidats à la présidentielle qui proposent les meilleures réponses aux attentes mais l'écart se resserre avec Nicolas Sarkozy, selon un sondage OpinionWay-Fiducial-La Croix diffusé dimanche.

Dans le même temps, les personnes interrogées portent un jugement sévère sur la campagne jugée par 71% des sondés comme éloignée de leurs préoccupations, contre 28%.

Avec 22%, le candidat socialiste perd 2 points par rapport à décembre tandis que le président sortant gagne 1 point (21%).

Le président du MoDem François Bayrou tire son épingle du jeu et enregistre une hausse de 4 points (19%). La présidente du Front national, Marine Le Pen, gagne pour sa part 1 point (17%).

Selon cette enquête, les questions de l'emploi et du pouvoir d'achat sont les principales préoccupations des Français. En effet, (56%, + 4) souhaitent que les candidats apportent prioritairement des réponses pour "maintenir l'emploi" et, à 43% (+4), pour "lutter contre la hausse des prix des produits de première nécessité".

Seuls 32% citent la protection des retraites et 24% la lutte contre la délinquance.

Ce sondage a été réalisé du 10 au 11 janvier auprès d'un échantillon de 1.060 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.