hollande valls
hollande valls © MaxPPP

Le baromètre mensuel ODOXA pour France Inter L'Express et la presse quotidienne régionale : 16% de bonnes opinions pour le chef de l'Etat qui était au double après les attentats du 13 novembre. 78% des sondés pensent que la situation économique ne s'améliorera pas d'ici la fin de son mandat et donc 14% seulement souhaitent qu'il se représente.

Manuel Valls dévisse également : 26% de bonnes opinions pour le premier ministre qui est entraîné par l'impopularité de François Hollande et le durcissement-pourrissement du conflit autour du projet de loi travail El Khomri.

Les explications de Gaël Sliman , président d'Odoxa

Autre enseignement, 2 semaines après les révélations de France Inter et Mediapart sur des faits supposés de harcèlement sexuel de la part du député écologiste Denis Baupin, 46% des personnes sondées pensent que l'éducation des jeunes est le meilleur moyen de lutter contre ce fléau mais il y a des différences selon les électorats, gauche ou droite. Précisions de Gaël Sliman , président d'Odoxa.

Sondage réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1020 personnes majeures interrogées les 19 et 20 mai derniers.

►►► CONSULTER | Le baromètre mensuel Odoxa de mai

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.