Dans son livre « La France pour la vie », l’ancien Président revient sur ses cinq années à l’Elysée et sur les erreurs qu’il estime avoir commises.

Le livre à paraître lundi de Nicolas Sarkozy
Le livre à paraître lundi de Nicolas Sarkozy © MaxPPP

À chaque page quasiment, Nicolas Sarkozy s’arrête sur ses maladresses et ses regrets . Du Fouquet’s à cette phrase lancée au Salon de l’agriculture "Casse-toi pauvre con" , "une "réaction inappropriée" explique Nicolas Sarkozy dans son livre.

Il revient aussi sur l’épisode du yacht de Vincent Bolloré où il est allé passer quelques jours après sa victoire en 2007.

Ce fut un cauchemar personnel autant que médiatique dit Nicolas Sarkozy au sujet de son séjour sur le yacht de Bolloré

Des confessions également sur les réformes menées lors de son quinquennat

Cette fois, l’ancien chef d’Etat regrette de ne pas être "aller jusqu’au bout" , notamment pour les 35 heures et l’impôt sur la fortune.

J’aurais dû en fairedavantage en matière de sécurité et d’immigration

"J’ai commis l’erreur de ralentir ", dit Nicolas Sarkozy au sujet du discours de Grenoble

Nicolas Sarkozy n'oublie pas grand chose dans cet inventaire. Il s'en veut également d'avoir laissé s'exprimer dans les médias , ses "collaborateurs", comme Claude Guéant - avant qu'il ne devienne ministre -, ou comme sa plume, Henri Guaino. Et il se demande également comment il a pu se laisserembobiner par son visiteur du soir préféré, le très droitier Patrick Buisson.

Un acte de candidature pour 2017 ?

Le président du parti Les Républicains précise que "ce livre n'est pas une déclaration de candidature à la prochaine présidentielle". Nicolas Sarkozy se laisse la possibilité de renoncer à la primaire de novembre prochain.

Tout en traçant quelques grandes lignes d'un programme : la fin du statut d’intermittent du spectacle, fixer la majorité pénale à 16 ans et le revirement qui fait bondir la Manif pour tous, Nicolas Sarkozy n’entend pas revenir sur le mariage pour tous .

►►►Écoutez la réaction de Ludovine de La Rochère, présidente de la Manif pour tous

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.