[scald=46555:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Soixante-deux pour cent des Français sont favorables à l'idée de serment "d'allégeance aux armes de la France" avancée par l'UMP, selon un sondage Ifop à paraître vendredi dans France Soir.

Cette proposition, critiquée jusque dans les rangs du parti présidentiel, a été formulée mardi lors d'une convention de l'UMP sur la défense nationale.

Elle consisterait à demander à tout jeune Français, lors de la journée d'appel à la Défense, de s'engager à défendre la France en cas de conflit. Le même engagement serait demandé aux étrangers lors de l'acquisition de la nationalité française.

Au nombre des personnes ouvertes à ce projet figurent en tête les sympathisants UMP (82%), suivis de ceux du Front national (74%) et de la gauche (47%).

Trente-huit pour cent des personnes interrogées désapprouvent l'idée.

L'enquête a été réalisée du 20 au 22 septembre auprès de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus via un questionnaire en ligne (CAWI).

Sophie Louet, édité par Gilles Trequesser

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.