[scald=46555:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Soixante-deux pour cent des Français sont favorables à l'idée de serment "d'allégeance aux armes de la France" avancée par l'UMP, selon un sondage Ifop à paraître vendredi dans France Soir.

Cette proposition, critiquée jusque dans les rangs du parti présidentiel, a été formulée mardi lors d'une convention de l'UMP sur la défense nationale.

Elle consisterait à demander à tout jeune Français, lors de la journée d'appel à la Défense, de s'engager à défendre la France en cas de conflit. Le même engagement serait demandé aux étrangers lors de l'acquisition de la nationalité française.

Au nombre des personnes ouvertes à ce projet figurent en tête les sympathisants UMP (82%), suivis de ceux du Front national (74%) et de la gauche (47%).

Trente-huit pour cent des personnes interrogées désapprouvent l'idée.

L'enquête a été réalisée du 20 au 22 septembre auprès de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus via un questionnaire en ligne (CAWI).

Sophie Louet, édité par Gilles Trequesser

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.