[scald=64345:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Près de deux Français sur trois approuvent le "nouveau 11-Novembre" voulu par Nicolas Sarkozy, qui souhaite célébrer à cette date tous les morts pour la France, selon un sondage Ifop pour le site internet du Journal du dimanche.

Selon cette enquête publiée mardi sur www.lejdd.fr, 64% des personnes interrogées approuvent le projet de loi annoncé vendredi dernier par le président de la République lors de la célébration de l'Armistice de 1918.

Elles sont 36% à se prononcer contre cette idée, qui a suscité les réserves d'une partie de la classe politique et d'associations d'anciens combattants.

A trois ans du centenaire du début de la guerre 1914-18, Nicolas Sarkozy a émis le souhait que le 11-Novembre devienne une journée à la mémoire de l'ensemble des militaires français tombés dans des opérations extérieures, en plus du souvenir de la Première Guerre mondiale.

Dans le détail, le projet de Nicolas Sarkozy est largement approuvé à droite (88%) ainsi qu'au Front national (59%) malgré le désaccord affiché par la présidente Marine Le Pen, qui a dénoncé une "américanisation" de la société française.

A gauche, 48% des sympathisants adhèrent à l'idée.

Le sondage a été réalisé le 14 novembre via internet auprès de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.