[scald=223571:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Les Français sont très largement opposés à l'augmentation des taxes sur le diesel (72%) et à la désindexation des pensions complémentaires de retraites sur l'inflation (75%), selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche (JDD).

En revanche, 66% des personnes interrogées approuvent l'introduction d'une condition de ressources pour le versement des allocations familiales, selon cette enquête.

Ces trois mesures sont envisagées, ou en passe d'être adoptées dans le cas des retraites complémentaires, afin de réduire les déficits publics.

Les négociations patronat-syndicat pour redresser les comptes des régimes de retraites complémentaire ont débouché sur un protocole d'accord qui prévoit de limiter pendant trois ans l'augmentation des pensions en dessous du rythme de l'inflation. Mais il doit encore être signé par les syndicats.

Selon le même sondage, 59% des Français jugent que la politique économique de François Hollande est différente de celle de Nicolas Sarkozy, 40% la jugent semblable et 1% ne se prononce pas.

L'enquête a été effectuée du 14 au 15 mars auprès d'un échantillon de 1.005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Jean-Philippe Lefief

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.