[scald=68331:sdl_editor_representation]RABAT (Reuters) - Le parti islamiste modéré Justice et Développement (PJD) a remporté les élections législatives organisées vendredi au Maroc en obtenant 107 des 395 sièges à pouvoir, selon les résultats officiels définitifs publiés dimanche.

Le parti conservateur Istiqlal arrive deuxième de ce scrutin avec 60 élus, indique le ministère marocain de l'Intérieur

Pierre Sérisier pour le service français

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.