démission du gouvernement de manuel valls
démission du gouvernement de manuel valls © reuters

Exit Montebourg Filippetti et Hamon. Bienvenue à Emmanuel Macron, Patrick Kanner. Voici les principaux changements du deuxième gouvernement Valls, le gouvernement qui doit relever le défi de la crise de la majorité.

Le Secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet a annoncé la liste des membres du deuxième gouvernement Valls, le quatrième de l'ère Hollande. Le gouvernement Valls II comprend comme ministres de plein exercice huit hommes et huit femmes, respectant comme le précédent gouvernement, une parité totale.

► ► ► LIRE | Qui est Emmanuel Macron ?

► ► ► LIRE | Qui est Patrick Kanner ?

Les ministres

Si l'animation ci-dessous ne s'affiche pas correctement, veuillez la consulter sur notre site

► ► ► LIRE | Najat Vallaud-Belkacem, première femme ministre de l'Éducation nationale

► ► ► LIRE | Fleur Pellerin monte en grade

"Un acte d'autorité du gouvernement"

Le remaniement a été provoqué par l'éviction de l'ancien ministre de l'Économie Arnaud Montebourg. Invité du journal de 20h de France 2, le Premier ministre Manuel Valls a revendiqué un "acte d'autorité" jugeant que "les Français ne pouvaient pas accepter ce type de spectacle" de contestation "à l'extérieur du gouvernement" :

Ce sont les faits, les déclarations qui ont été rappelées qui ont déclenché, oui, cet acte d'autorité du gouvernement.

De son côté, Arnaud Montebourg a souhaité la "bienvenue à Emmanuel Macron", son successeur avec lequel il dit avoir "si bien travaillé". Emmanuel Macron était jusqu'à mi-juin secrétaire général adjoint de l'Elysée et conseillait le président de la République sur les questions économiques et financières, notamment les dossiers d'économie internationale et du G20.

Un vote de confiance en septembre ou en octobre ?

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé qu'il soumettra son gouvernement à un vote de confiance "sur un programme de travail" en septembre ou en octobre :

Moi je ne doute pas (de la majorité), j'aurai l'occasion de présenter bien évidemment un vote de confiance à l'Assemblée nationale sur un programme de travail au moment de la session parlementaire, en septembre ou en octobre. La majorité, elle sera là, il ne peut pas en être autrement.

La liste complète des ministres et des secrétaires d'État

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

Ségolène Royal, mionistre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des droits des Femmes

François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionelle et du Dialogue social

Bernard Cazeneuve, ministre de l' Intérieur

Stephane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt / porte-parole du gouvernement

Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité

Marylise Lebranchu, ministre de Décentalisation et de la Fonction publique

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

George-Pau Langevin, ministre des Outre-mer

Jean-Marie Le Guen, chargé des Relations avec le parlement, auprès du premier ministre

Thierry Mandon, chargé de la Réforme de l'état et de la simplification, auprès du premier ministre

Harlem Désir, Chargé des Affaires européennesauprès du ministre des affaires étrangères

Annick Girardin, chargée du Développement et de la Francophonie auprès du ministre des affaires étrangères

Thomas Thévenoud, chargé du Commerce extérieur, de la promotion du tourisme, et des Français de l'étrangerauprès du ministre des affaires étrangères

Alain Vidalies, chargé des Transports, de la mer et de la pêche auprès de la ministre de l'écologie

Geneviève Fioraso, chargée de l'Enseignement supérieur et de la recherche auprès du ministre de l'éducation nationale

Christian Eckert, chargé du Budget auprès du ministre des finances

Kader Arif, chargé des Anciens combattantsauprès du ministre de la défense

Laurence Rossignol, chargé de la Famille, des personnes âgées et de l'autonomie auprès de la ministre des affaires sociales

Ségolène Neuville, chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion auprès de la ministre des affaires sociales

Pascale Boitard, chargée du Droit des Femmes auprès de la ministre des affaires sociales

Carole Delga, chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation, de l'Economie sociale et solidaire auprès du ministre de l'économie

Axelle Lemaire, chargée du Numérique auprès du ministre de l'économie

André Vallini, chargé de la Réforme territoriale auprès de la ministre de la décentralisation

Myriam El Khomri, chargée de la Politique de la Ville auprès du ministre de la ville

Thierry Braillard, chargé des Sports auprès du ministre de la ville

.

__

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.