Camions de pompiers
Camions de pompiers © Max PPP

François Hollande, dans un discours devant le 120e Congrès national des pompiers à Chambery, a promis un plan national pour contrer la baisse du nombre de pompiers volontaires. Entre 2004 et 2012, les pompiers volontaires ont vu leurs effectifs chuter de 12 000 personnes.

Les pompiers volontaires représentent près de 80% des effectifs des pompiers et assurent 70% des opérations. Les autres sapeurs-pompiers sont des professionnels ou des militaires.

A la tribune, François Hollande a annoncé:

L'objectif est de retrouver 200.000 sapeurs-pompiers volontaires d'ici la fin du quinquennat, c'est-à-dire retrouver en 2017 le niveau qui était le nôtre une décennie plus tôt, en 2007. Le volontariat doit encore davantage se féminiser et se diversifier.

Pour ce faire, une campagne de communication sera lancée pour encourager les jeunes à se porter volontaires, notamment par le biais du service civique.

En réponse aux demandes des pompiers volontaires, le chef de l'Etat s'est également engagé à revaloriser leurs indemnités horaires, favoriser leur accès aux logements sociaux ou encore faciliter l'accès à des postes à responsabilités au sein de casernes.

Les pompiers volontaires aux côté du Samu? Le reportage d'Anne-Laure Dagnet

Le colonel Eric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs pompiers s'alarme:

Il faut vite s'engager dans une politique d'augmentation du nombre des pompiers volontaires. Sans ça, la charge sera trop importante et on ne pourra plus faire vivre des casernes qui risquent de fermer.

"Il faut que ça tienne sur la durée", réaction d'un pompier aux promesses d'Hollande

On compte aujourd'hui 7.300 casernes de pompiers en France, 571 ont fermé au cours de ces cinq dernières année.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.