cambadélis favori pour prendre les rênes d'un ps en crise
cambadélis favori pour prendre les rênes d'un ps en crise © reuters

INFOGRAPHIE INTERACTIVE | Les militants votent ce jeudi pour déterminer la future ligne politique du Parti socialiste. Sauf surprise, c'est la motion de l'actuel Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis qui devrait l'emporter. Les résultats définitifs seront connus vendredi en fin d'après-midi.

La victoire n'est pas assurée, et elle ne sera en tout cas certainement pas facile. Quatre motions sont en lice, et si celle de Jean-Christophe Cambadélis a obtenu le soutien de pointures du PS (dont la quasi-totalité du gouvernement et même la très respectée Martine Aubry), elle devrait être talonnée par celle des "frondeurs" , ces socialistes qui ne se reconnaissent plus dans le socialisme.

Pour le Premier secrétaire, il s'agit avant tout d'obtenir une majorité. "On espère entre 50 et 55 %. Rien n'est acquis ", assure-t-il avec pragmatisme.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | L'essentiel sur les quatre motions en lice

**La motion B** , menée par le député Christian Paul et motion de ralliement des "frondeurs" et de la gauche du parti, **pourrait être un très sérieux challenger** , et à tout le moins peser beaucoup plus sur les positions du PS à l'avenir en cas de score honorable. **Plus de 130.000 militants sont attendus pour ce vote sur la ligne politique** , en attendant le congrès de Poitiers, au mois de juin, qui devra entériner ce choix. La principale inconnue, comme souvent, ce sera la participation. Les responsables espèrent au moins 80 000 votants, mais **certains affirment qu'ils seraient satisfaits avec 70 000** , soit un peu plus de la moitié des militants "actifs". Les militants peuvent voter jusqu'à 22 heures dans les 3 200 sections du parti.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.